Return to site

La chute des empires

Tout ce qui est construit par un homme peut être détruit par un homme.

Le monde a toujours été dirigé par des empires. Parfois religieux, parfois démocratiques, souvent monarchiques, mais au fond, toujours économiques. Ceci fut encore plus vrai au 20ème siècle. Des entreprises se sont érigées en empires infaillibles, indétrônables, … éternels ?

Mais à l’aube du 21ème siècle, il semble toutefois que des fissures se dessinent sur les murailles de ces géants. De nouveaux empires, essentiellement venant du monde de la technologie ont surgit ex-nihilo et se sont imposés en une décennie comme des acteurs incontournables du monde.

Aujourd’hui, de jeunes empires se créent en moins de 10 ans et il semblerait que la clé aujourd’hui ne soit ni les ressources, ni les réseaux, ni l’âge, mais la vitesse. La vitesse avec laquelle un individu peut s’entourer d’un bataillon de soldats d’élite permettant ainsi la construction rapide d’un empire, lorsque ce n’est pas la conquête éclair d’un empire déjà en place.

Ces faits se sont pour une grande partie, réalisés dans le monde de la technologie. Or, lorsque l’on aperçoit le premier iceberg, il n’est en général jamais petit. Et il n’est en général jamais seul. D’autres empires dans d’autres domaines pourraient bientôt être menacés. Cela semble aujourd’hui invraisemble.

Pourtant, c’est déjà le cas avec Tesla dans l’automobile. En construisant, en dix années, une voiture plus propre, plus sûre, plus économe et plus rapide que 95% des automobiles du marché, Tesla vient de démontrer qu’être centenaire dans un domaine ne suffit pas à être infaillible.

Des empires comme McDonald’sMonsantoWalmart, qu’ils soient dans l’aéronautiquel’immobilierla banqueles assurancesla distributionl’énergiel’agroalimentairela santé ou même le luxe, aucun de ces empires n’est éternel. Tout ce qui est construit par un homme peut être détruit par un homme.

Et bien qu’une armée de légionnaires sera nettoyée aux portes d’un empire, un bataillon de spartiates pourra briser une fenêtre fragilisée. Une équipe de sorciers pourra envoyer des sorts parmis les murs. Un groupe d’entomologistes pourra y envoyer de milliers d’insectes infectés. Un groupe de mineurs pourra accéder aux ressources durant la nuit par le biais de tunnels.

Attention, il n’est pas question ici de facilité mais de possibilité. Mais parce que quelques uns ont montré la voie, parce que quelques uns ont démontré que prendre un empire était possible, le paradigme a changé. Ce qui semblait autrefois hors de portée, devient tout à coût palpable.

Et parce que le besoin d’évolution est inhérent à l’humanité, d’autres individus se lèveront. D’autres se lèveront, prêt à se battre pour la chute des empires. Car, dans le fossé des millions de captifs assujettis aux empires, il y aura toujours quelques uns qui n’ont plus rien à perdre, mais tout à gagner.

Ces affranchis autoproclamés se regrouperont et se révéleront, car ils ne pourront s’empêcher de remettre en cause l’ordre établi. Être rationnel sera pour eux irrationnal. Car c’est le meilleur moyen de vivre dans un monde qui sombre dans l’immobilisme le plus terrible. Ils ne verront pas le monde tel qu’il est, mais tel qu’il devrait être. Ce seront des guerriers. Ce seront des irréductibles. Ce seront des fous. Ce seront des rebelles. Ce seront des anarchistes.
Et parfois, de temps en temps, ce seront aussi des entrepreneurs.
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK