Return to site

Les entrepreneurs changent le monde ? N’êtes-vous pas trop prétentieux ?

La mode est à l’entrepreneuriat. 
La mode est aux startups. 
Tout le monde s’y met. 
Tout le monde veut s’y mettre. 
Tout le monde veut aider ceux qui s’y mettent.

Mais pourquoi donc ? Les entrepreneurs sont-ils si importants ? Certes, certains d’entre eux changent le monde, mais n’est-ce pas de la poudre aux yeux ?

Je tiens simplement à vous partager ici la fin du discours d’Ernesto Siroli dans une conférence TED.

Ajouter un titre ici.
Nous sommes à la fin de la première révolution industrielle. Les combustibles fossiles non renouvelables, la production industrielle et tout à coup, on a des systèmes qui ne sont pas durables. Le moteur à combustion interne n’est pas durable. Conserver les choses avec du fréon n'est pas durable.
Ce qu’il faut considérer à présent, c'est comment nourir, guérir, éduquer, transporter, communiquer avec sept milliards de gens de manière durable. Les technologies pour le faire n’existent pas.
Qui inventera la technologie qui permettra la révolution écologique ? Les universités ? Oubliez ça ! Le gouvernement ? Oubliez ça ! Ce seront les entrepreneurs, et ils le font en ce moment.
J’ai lu une très belle histoire dans une revue futuriste il y a bien longtemps. En 1860, un groupe d’experts étaient invités à discuter de l’avenir de la ville de New York. Et en 1860, ce groupe s'est réuni, et ils ont tous spéculé sur ce qu’il arriverait à la ville de New York dans 100 ans, et la conclusion fut unanime :
La ville de New York n’existerait pas dans 100 ans.
Pourquoi ? Parce qu’ils ont regardé la courbe et ils ont dit, si la population continue à augmenter à cette vitesse, il faudrait six millions de chevaux pour transporter la population de New York, et il serait impossible de s’occuper du fumier produit par six millions de chevaux.
Ils étaient déjà noyés par le fumier. Donc en 1860, ils voyaient cette technologie sale qui étoufferait New York.
Et qu’est-ce qui se passe ? 40 ans plus tard, en 1900, aux États-Unis, il y avait 1 001 entreprises de construction automobile. 1 001. L’idée de trouver une technologie différente s'était complètement imposée, et il y avait de minuscules usines dans les coins les plus reculés.

Pensez-vous toujours que les entrepreneurs sont trop prétentieux ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK